Lockheed Martin réalise des tests de son laser antimissile ADAM.

Publié: mai 14, 2013 par futurscience dans science et technologies
Tags:, , , , , , , , ,

Pendant longtemps les armes laser ont alimentées les romans et les films de science-fiction et il faut dire que disposer d’un tel concentré d’énergie peut forcément s’avérer intéressant pour certaines applications dans le domaine de la défense. L’idée d’utiliser un faisceau cohérent de lumière pour détruire ou du moins endommager une cible  n’est pas nouvelle, il y a eu en effet de nombreux projets allant dans ce sens, un des plus avancés et des plus récent etant celui de l’US Air Force, le Boeing YAL-1 Airbone Laser (ABL). Il s’agissait d’installer sur le nez d’un Boeing 747 un laser chimique d’une puissance d’1 MW (environ 1 milliard de fois plus puissant qu’un petit laser disponible dans le commerce pour grand public) qui détruirait des missiles jusqu’à une distance de 100 km, voir plus. Malgré plusieurs réussites (photo d’un tir laser depuis l’avion), le programme a été arrêté en 2011 après une dizaine d’années de recherches, officiellement pour cause de réduction de budget. Aujourd’hui d’autres projets sont en cours et c’est à celui du géant de la défense, Lockheed Martin, que l’on va s’intéresser. ADAM, c’est son nom (pour Area Defense Anti-Munitions), est un système laser transportable capable d’intercepter des missiles et des drones. D’une puissance de 10 kW il est nettement moins puissant que l’ABL et sa portée n’est que de 2km mais sa mobilité et surtout son coût réduit le rende très intéressant pour la protection urgente de sites sensibles, entre autres. Sur la vidéo ci-dessus on peut voir ADAM à l’oeuvre lors d’un essai sur une roquette de type Qasssam (roquette fabriquée dans la bande de Gaza). Le système est entièrement autonome une fois qu’il à reçu l’ordre d’éliminer la cible: il la détecte, la cible et la détruit en quelques secondes. Sur cette vidéo datant de l’année dernière on peut voir un autre essai mais lors duquel la trajectoire de la roquette était prédéterminée et connue par ADAM. Les progrès accomplis sont donc impressionnants. Il n’est pas prévu pour l’instant de date de mise en service de ce système de défense mais les progrès devraient continuer.

Le système ADAM avec sa plateforme de transport.

Le système ADAM avec sa plateforme de transport.

commentaires
  1. Genuinely programming is nothing but itís a logic, if you get control on it then you are the professional else not anything.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s