La nouvelle version du robot ATLAS de Boston Dynamics

Publié: février 25, 2016 par futurscience dans Uncategorized

Plus de deux ans après le premier ATLAS qui a permis à plusieurs équipes du Darpa Robotics Challenge de concourir avec ce qui se fait de mieux en robotique humanoïde, Boston Dynamics remet ça avec une seconde version bien plus performante. Plus léger, plus agile et aussi plus petit, ce nouveau robot est capable de marcher librement en terrain difficile, de se relever lorsqu’il tombe par terre ou encore de réagir très rapidement pour rester debout suite à une « bousculade » d’un des chercheurs de la société du Massachussetts, rachetée en décembre 2013 par Alphabet (Google). Il s’agît de la seconde machine dévoilée sous l’ère Google, après le robot quadripède Spot en février 2015. Une des particularités du nouvel androïde est l’utilisation d’imprimantes 3D pour implémenter à l’intérieur même de la structure des jambes du robot (image ci-dessous) les conduites pour les liquides de refroidissement, l’alimentation… Malgré tout, on ne sait toujours pas quel l’ambition de Google dans la robotique après ses achats massifs d’entreprises du secteur fin 2013. Questionné à ce propos par IEEE Spectrum, Marc Raibert, le fondateur de Boston Dynamics a seulement répondu par les mots suivant: « Notre objectif à long terme est de faire des robots qui ont une mobilité, une dextérité, une perception et une intelligence comparable à celle des humains et des animaux, ou les dépasser peut-être… ce robot est une étape sur le chemin« .

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter.

MjcyMzE1NQ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s