Bilan de l’année 2014 (partie 2)

Publié: décembre 27, 2014 par futurscience dans science et technologies
Image ALMA de HL Tauri.

Image ALMA de HL Tauri.

4- Le radiotéléscope ALMA (pour Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) a fourni en novembre 2014 une image exceptionnelle d’une très jeune étoile de type T Tauri et de son disque protoplanétaire. Le fait que l’image ci-dessus ne soit pas une vue d’artiste mais bien une image réelle du système dans le domaine radio est une véritable première. On observe dans le disque des régions sombres, vidées de matière, vraisemblablement par la formation de planètes. C’est donc, à 450 années-lumière de notre Terre, que nous pouvons observer la naissance d’un système planétaire et cette photo représente les prouesses que vont pouvoir réaliser les astronomes avec l’instrument ALMA. 2015 sera une grande année en astronomie.

Une photo de la planète Mars par la sonde indienne MOM.

Une photo de la planète Mars par la sonde indienne MOM.

5- Pour la première fois de son Histoire, l’Inde a réussie a envoyer une sonde autour de la planète rouge, devançant par la même occasion son rival en Asie: la Chine. La photo ci-dessus prise juste avant son arrivée incarne toute l’ambition et les progrès réalisés par l’agence spatiale indienne. C’est une très bonne nouvelle pour cette nation qui nourrit aussi des ambitions dans le domaine du spatial habité avec le succès il y a quelques jours du lancement suborbital de sa nouvelle fusée GSLV mark III et de sa capsule prototype. Les indiens ont l’intention de retourner sur Mars entre 2018 et 2020 mais avant, ils enverront leur seconde mission lunaire (qui comportera un rover).

6- La Nasa a lancée le 5 décembre 2014 pour la première fois sa capsule Orion qui devrait permettre aux américains de reprendre les voyages spatiaux habités (bien que ce test ne comprenait pas d’astronautes) vers des destinations autres que l’orbite basse terrestre (Lune, Mars, astéroïde…). Ce vol fut un un succès parfait et, grâce à une vitesse de rentrée importante (8.9 km/s), il a permis de valider nombre de technologies, notamment le boucler thermique nécessaire pour ce type de missions. Prochain vol prévu, si tout se déroule comme prévu, pour septembre 2018 avec un tour autour de la Lune, toujours sans astronautes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s