De nouvelles images du futur lanceur géant SLS de la NASA.

Publié: janvier 16, 2014 par futurscience dans Spatial
Tags:, , , , , , , , ,
Le SLS de la NASA.

Le SLS de la NASA.

Depuis la fin des navettes spatiales américaines en juillet 2011 et l’abandon du programme Constellation en 2010 (programme lancé par George W.Bush en 2004 avec pour objectif un retour sur la Lune en 2020), la NASA se concentre sur deux grands projets: la capsule Orion (MPCV) de 6 personnes destinée à l’exploration humaine du système solaire ainsi que le lanceur super-lourd SLS (pour Space Launch System), capable de mettre en orbite les éléments nécessaires à des missions lointaines. Ce mastodonte, digne successeur de la Saturn V, sera en effet en mesure de mettre jusqu’à 130 tonnes en orbite basse (70 tonnes pour la première version), de quoi assembler de grandes structures spatiales pour un voyage vers la Lune, Mars ou encore un astéroïde. L’autre grand avantage de ce lanceur concerne l’exploration robotique du système solaire. Il permettra en effet, en plus d’emporter un plus grand nombre d’instruments scientifiques, d’insérer les sondes sur des trajectoires directes alors qu’à l’heure actuelle une assistance gravitationnelle est souvent nécessaire. Cela permettra de réduire de plus de la moitié les temps de voyage vers les planètes géantes ou leurs lunes. La NASA évoque notamment une possible mission de récupération d’échantillons dans les geysers d’Encelade, une des lunes de Saturne. Mais la mission qui reçoit en ce moment le plus de soutient de la part des politiques, des scientifiques et d’organisations telles que la Planetary Society est certainement celle à destination d’Europe, la célèbre lune de Jupiter. Cette mission, connue sous le nom d »Europa Clipper », consisterait à étudier si Europe est, ou a été, capable d’accueillir la vie. Il existe aujourd’hui une vraie communauté aux Etats-Unis qui pousse pour que le congrès et la Maison Blanche valide cette mission en 2015. Le lancement d’Europa Clipper serait une très bonne nouvelle pour le SLS qui subit actuellement de nombreuses critiques quand à sa réelle utilité. Le premier vol du lanceur est prévu pour décembre 2017, avec le lancement d’une capsule Orion qui effectuerait un survol de la Lune et un retour à grande vitesse sur Terre pour tester le bouclier de la capsule. La deuxième mission n’est pas prévue avant 2021 avec un vol habité vers un astéroïde pour le capturer et l’amener en orbite lunaire, en vu de l’étudier et possiblement de l’exploiter. Bien évidemment, le futur du SLS est encore assez incertain et l’arrivée massive du spatial privé (SpaceX a déjà évoqué un lanceur de la même catégorie) pourrait très bien remettre en question son avenir.

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter.

La coiffe du SLS.

La coiffe du SLS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s