Les vidéos de la semaine.

Publié: février 17, 2013 par futurscience dans science et technologies
Tags:, , , , ,

Vous en avez sûrement entendu parler cette semaine, la région de Tchelyabinsk, en Russie, a été le théâtre d’un événement exceptionnel dans la matinée du 15 février 2013. Les habitants de cette région ont pu assister à la désintégration d’un météore à une altitude estimée de 10km. Selon la NASA, la météorite mesurait dans les 17 mètres de large lorsqu’elle a fait son entrée dans l’atmosphère, et pesait dans les 10 000 tonnes. Environ un millier de personnes ont été blessées par l’onde de choc provoquée par le bolide (vous pouvez l’entendre sur cette vidéo), principalement à cause des vitres cassées. Il s’agît d’un événement extrêmement  rare qui nous rappelle à quel point nous sommes vulnérables face aux dangers venus de l’espace et qu’il est nécessaire de préparer des solutions pour pouvoir un jour être en mesure de faire face à un astéroïde de grande taille. Dans un prochain article nous parlerons des différents moyens envisagés pour détruire un tel danger.

On parle souvent de nanotechnologies aujourd’hui mais il est difficile de connaître exactement la situation actuelle en terme d’applications industrielles. La vidéo ci-dessus vous montre que certaines des propriétés incroyables accessibles grâce à la maîtrise de la structure de la matière à l’échelle nanométrique sont bel et bien du domaine de la réalité et qu’il est même possible de se les procurer pour quelques centaines de dollars. Sur cette vidéo on voit l’effet hydrophobe et oléophobe (qui repousse les liquides organiques tels que les alcools ou les hydrocarbures) de cette substance qui s’applique sur à peu près n’importe quelle surface avec un spray.

Les boucliers antimissiles et autres intercepteurs de satellites sont à la mode en ce moment. Sur la vidéo ci-dessus on peut voir un test de l’agence de défense antimissile américaine (Missile Defense Agency, MDA) qui a franchi une nouvelle étape, le 13 février, en réalisant avec succès l’interception d’un missile balistique selon une procédure intégrant des informations concernant la cible recueillies au moyen d’un satellite (l’interception en elle même est à la fin de la vidéo). Le missile balistique a été lancé depuis une base militaire à Hawaï tandis que le missile d’interception a été envoyé depuis l’USS Lake Erie, un croiseur de l’US Navy. La séquence entre le lancement de la cible et son interception a duré  en tout 5 minutes. En « bonus » je vous met une vidéo, pas toute nouvelle, du groupe de robots « Compressorhead » qui nous joue ici le titre « ace of spades » de Motorhead.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s