Une base lunaire construite grâce à l’impression 3D.

Publié: février 4, 2013 par futurscience dans Robotique, Spatial
Tags:, , , , , ,

Multi-dome_base_being_constructed

L’impression 3D a le vent en poupe. En effet, après Deep Space Industries qui envisage de déployer des imprimantes 3D dans l’espace, c’est au tour de l’ESA (l’agence spatiale européenne) de présenter un projet de recherche utilisant lui aussi cette technologie. Celle-ci a fait équipe avec des industriels dont la célèbre agence d’architecture britannique Foster + Partners (déjà à l’origine du premier spatioport commercial au monde, Spaceport America) pour imaginer et mettre au point un concept de base lunaire qui serait construite grâce à des robots-imprimantes. Le schéma d’une telle mission consisterait à envoyer des modules gonflables (semblablent à ceux de Bigelow Aerospace) ainsi que plusieurs exemplaires de ces robots. Une fois sur la surface lunaire, les modules en forme de dôme seraient installés et gonflés pour qu’ensuite les robots, munis de leur imprimante 3D, viennent les recouvrir de régolite couche par couche. Ce bouclier permettrait au dôme et à ses habitants d’être protégé des micrométéorites et des radiations.

3D-printed_lunar_base_design

L’utilisation d’une telle technologie présenterait plusieurs avantages parmi lesquels une réduction importante des moyens logistiques nécessaires au lancement depuis la Terre. Le matériau de base, le régolite lunaire, étant présent en très grande quantité sur la Lune, les robots seraient en mesure de construire de grandes structures sans avoir besoin de ravitaillement depuis la Terre. En guise de démonstration, un bloc de 1,5 tonnes a été construit par impression 3D avec un matériaux semblable au régolite lunaire. Les ingénieurs ont opté pour une structure creusée de cellules fermées – qui rappelle les os des oiseaux –  car celle-ci offre une bonne combinaison de résistance et de poids. Pour le moment ce projet n’est un qu’un programme de recherche et plusieurs points nécessitent de plus amples études. Par exemple les poussières lunaires ainsi que les variations importantes de température pourront peut être poser des problèmes quand au bon fonctionnement des machines (pour le moment les imprimantes 3D ont seulement été testées en condition normale de température et de pression). D’autres progrès sont aussi prévus quand à la rapidité de construction avec une vitesse actuelle de 2m par heure qui devrait passer prochainement à 3,5m par heure, permettant de construire un dôme en une semaine. Plus d’informations ici.

Lunar_base_made_with_3D_printing

commentaires
  1. Explorateur67 dit :

    Article intéressant sur le futur de l’exploration spatiale et lunaire, une question toutefois : vu que la Lune est dépourvue de vent et d’atmosphère, qu’elle sera donc la « durée de vie » de ses bases lunaires ? Si cette « durée de vie » est longue, sera t-il possible que les occupants céderont un jour leur place aux futures générations d’explorateurs lunaire en leur laissant ces bases complètement intactes ?

    Longue vie à ton site ^^

    • futurscience dit :

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Il est encore trop tôt pour connaître les détails de ce genre de base lunaire, les recherches sont en cours mais on peut imaginer que de telles constructions en « dur » seront faites pour durer plusieurs années (la station ISS fonctionnera certainement entre vingt et trente ans). D’une manière générale lorsque des projets de bases lunaires sont évoqués, c’est surtout dans le cadre de missions scientifiques et technologiques pour préparer un voyage vers mars et plus généralement pour apprendre à vivre sur de longues durées dans un environnement très hostile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s